Optimiser et mettre en valeur son terrain : les murs de soutènement

Ce projet est un très bon exemple de ce qu’il est possible de réaliser avec des poutres en bois de chêne, en guise de mur de soutènement.

Le soutènement via des poutres de bois de chêne

En plus d’afficher un rendu naturel, elles s’accordent parfaitement à ce type de construction.
L’une des différences entre les poutres en chêne et un muret de soutènement plus classique, c’est aussi la possibilité de rendre les formes plus harmonieuses. En effet, les poutres sont indépendantes les unes des autres, ce qui permet d’épouser la forme du terrain.

La mise en place de ces murs de soutènement a permis au propriétaire de gagner en surface et de mettre en valeur la partie jardin, tout en masquant au mieux la partie parking.

Voici un autre exemple de chantier utilisant des murs de soutènement en béton.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *